RIAQ | Réseau d'information des aînés du Québec
Diminuer la policeAgrandir la police
 INFORMATIQUE
Accueil
Achats et recyclage
Androïd
Antivirus
Arnaques et logiciels malveillants
Ateliers du RIAQ
Blogs (Création)
Clavardage ou chat (tchat)
Clé USB
Courrier électronique
Cours et formation
Dangers d'un ordinateur
Dépannage informatique
Entretien d'un PC
Formulaire
Fraude par Internet
Google devient «Alphabet»!
Graphisme et photographie
Internet (bienfaits et dangers)
Logiciels
Logiciels de protection
Ordinateurs quantiques
Outils de recherche
PC Astuces
Piratage
Protection contre les VIRUS informatiques
Recyclage
Services aux aînés
Tablettes tactiles et téléphone intelligent
Techniques et services
Téléphone intelligent
Téléphonie Internet
Un peu de tout
Vidéo en streaming
Virus
WIFI
Windows 10
Windows 8.1
 
LES ESPIOGICIELS (Source: Banque Nationale du Canada)

Définition

Un espiogiciel (traduction de « spyware » et aussi désigné logiciel espion) est un logiciel qui s’installe sur votre poste de travail et ce, généralement à votre insu.

 
Le but de l’espiogiciel (du mot « espion » et « logiciel ») est de recueillir de l’information personnelle en « espionnant » vos habitudes de navigation, en repérant vos préférences et, dans certains cas, en allant jusqu’à enregistrer vos frappes au clavier afin de les transmettre à une tierce partie pour des fins publicitaires ou autres activités potentiellement malveillantes.

Cette pratique n’est pas forcément illégale puisque les fabricants de logiciels n’ont habituellement pas d’intentions criminelles. Il n’en demeure pas moins que cette situation constitue une menace à la vie privée des individus et pourrait compromettre la sécurité de leurs informations confidentielles.

Les espiogiciels peuvent s’installer de plusieurs façons et sont difficiles à détecter car ils n’apparaissent généralement pas dans la liste des programmes installés. On peut notamment les «  attraper » lors du téléchargement de logiciels gratuits auxquels ils sont intégrés, en visitant certains sites Web, via le partage de fichiers en ligne (« peer to peer ») ou même à la suite d’une infection par un virus.  Le simple fait d’accepter les conditions d’un abonnement en ligne en appuyant sur les touches du type « J’accepte » ou « OK » pourrait permettre à un logiciel espion de se faufiler.


Signes d'infection

Vous pouvez soupçonner la présence d’espiogiciels dans votre système lorsque :

  • Votre ordinateur fonctionne au ralenti et est donc moins performant;
  • Vous  êtes redirigé automatiquement sur une page que vous n’avez pas tapée dans votre fureteur;
  • Vous êtes sans cesse sollicité par des fenêtres publicitaires;
  • Vous constatez l’apparition soudaine de nouveaux outils ou d’icônes dans votre fureteur Internet ou un changement des réglages de votre page d’accueil;
  • Votre ordinateur tombe en panne ou se fige plus souvent.

Traitement

Comme les espiogiciels sont pratiquement invisibles et qu’ils peuvent revenir à tout moment, nous vous recommandons d’installer un logiciel anti-espiogiciel, et d’exécuter une mise à jour ainsi qu’un nettoyage complet de votre poste de façon automatique.

Voici quelques sites de références au sujet des anti-espiogiciels :

* La Banque Nationale n'assume aucune responsabilité quant au contenu de ces sites.


Plan du site |