RIAQ | Réseau d'information des aînés du Québec
Diminuer la policeAgrandir la police
 INFORMATIQUE
Accueil
Achats et recyclage
Agrandir ou rapetisser texte et/ou images
Androïd
Antivirus
Arnaques et logiciels malveillants
Ateliers du RIAQ
Blogs
Chromebook
Clavardage ou chat (tchat)
Clé USB
Courrier électronique
Cours et formation
Dangers d'un ordinateur
Darknet - Un monde - Écosystème anonyme complet
Dépannage informatique
Enregistrements sonores
Entretien d'un PC
Formulaire
Fraude par Internet
Google devient «Alphabet»!
Graphisme et photographie
Graver un CD ou DVD
Internet (bienfaits et dangers)
Logiciels
Logiciels de protection
Logiciels indispensables
Logiciels malveillants
Mots de passe
Nuages
Ordinateurs quantiques
Ordinateurs rapides
Outils de recherche
PC Astuces
Piratage
Protection contre les VIRUS informatiques
Recyclage
Services aux aînés
Tablettes tactiles et téléphone intelligent
Techniques et services
Téléphone intelligent
Téléphonie Internet (HANGOUTS, SKYPE, WHATSAPP, MESSENGER...)
Un peu de tout
Vidéos divertissement
Virus
WIFI
Windows 10
ZOOM - Discussion en groupe par Internet avec ZOOM
 
Dix irritants majeurs dans un courriel par André Simard de Technaute
La firme torontoise de consultants McLuhan & Davies offre aux cadres une formation sur l'utilisation appropriée du courriel en entreprise. Le Globe and Mail a publié une liste des 10 principaux irritants associés à une mauvaise utilisation du courriel, selon McLuhan & Davies.
 1- Un courriel rédigé dans un langage évasif ou dont le sujet est hors contexte.
 
 2- L'utilisation inappropriée du courriel pour transmettre des mauvaises nouvelles qui auraient mérité une discussion en personne.
 
 3- Trop de détails dans un seul long paragraphe.
 
 4- Un ton agressif.
 
 5- L'utilisation exagérée des copies conformes et réponses à tous.
 
 6- Un manque de politesse élémentaire: pas de «bonjour», «s'il vous plaît» ou «merci».
 
 7- Un objet (le titre) de courriel trop vague ou pire encore, l'absence d'objet.
 
 8- UN COURRIEL RÉDIGÉ EN MAJUSCULES.
 
 9- Un courriel expédié avec une priorité de réponse élevée, même si le sujet n'est pas particulièrement important.
 
 10- Trop d'acronymes et de binettes. ;-)

Plan du site |