RIAQ | Réseau d'information des aînés du Québec
Diminuer la policeAgrandir la police
 INFORMATIQUE
Accueil
Achats et recyclage
Agrandir ou rapetisser texte et/ou images
Androïd
Antivirus
Arnaques et logiciels malveillants
Ateliers du RIAQ
Blogs
Chromebook
Clavardage ou chat (tchat)
Clé USB
Courrier électronique
Cours et formation
Dangers d'un ordinateur
Darknet - Un monde - Écosystème anonyme complet
Dépannage informatique
Enregistrements sonores
Entretien d'un PC
Formulaire
Fraude par Internet
Google devient «Alphabet»!
Graphisme et photographie
Graver un CD ou DVD
Internet (bienfaits et dangers)
Logiciels
Logiciels de protection
Logiciels indispensables
Logiciels malveillants
Mots de passe
Nuages
Ordinateurs quantiques
Ordinateurs rapides
Outils de recherche
PC Astuces
Piratage
Protection contre les VIRUS informatiques
Recyclage
Services aux aînés
Tablettes tactiles et téléphone intelligent
Techniques et services
Téléphone intelligent
Téléphonie Internet (HANGOUTS, SKYPE, WHATSAPP, MESSENGER...)
Un peu de tout
Vidéos divertissement
Virus
WIFI
Windows 10
ZOOM - Discussion en groupe par Internet avec ZOOM
 
Lettres et messages - Fraudes et canulars

Comment savoir s'il s'agit d'une fraude ou d'un canular ?

 

La fraude commence lorsque le consommateur reçoit la lettre ou le message. Les lettres sont envoyées par télécopieur ou courriel électronique. Le télécopieur semble être leur méthode préférée d’envoyer leurs lettres, cependant PhoneBusters ont vu une augmentation dans le montant de courriels électroniques envoyés. Aussi, en indiquant l’urgence et la démarche confidentielle de la transaction, ces lettres stresseront l’importance de confiance et d'honnêteté pour faire croire au lecteur que cette lettre est valide. Par exemple, les fraudeurs vont se présenter comme médecin ou comme une corporation majeure. Il y aura aussi mention de pouvoir politique. D’habitude, après avoir reçu une lettre,  le consommateur répondra par téléphone, par télécopieur ou par courriel électronique. La réponse sera une demande pour de l’information additionnelle concernant les démarches à suivre. Une fois que le contact est établi, l’auteur de la lettre demandera un frais avant de continuer la transaction ou même que le receveur de la lettre se rende en Afrique de l’Ouest, faire une rencontre pour discuter la transaction. La plupart des lettres viennent avec des pourcentages d’argent que chaque personne va recevoir. Par exemple, plusieurs lettres reçues à PhoneBusters offrent les statistiques suivantes,

  1. 30% pour le consommateur pour mettre dans son compte
  2. 60% pour les fraudeurs et ces partenaires
  3. 10% pour les taxes et les dépenses locales et hors continent

Les copies de ces lettres peuvent être envoyées directement à PhoneBusters par télécopieur à (888) 654-9426 ou par courriel électronique à wafl@phonebusters.com

Veuillez contacter Phonebusters par téléphone (888) 495-8501 si le contact a été fait avec un représentant 'nigérien'.

Pour autres renseignements concernant les lettres frauduleuses de l’Afrique de l’Ouest, s.v.p. voir les sites d’Internet suivants.

http://www.rcmp-grc.gc.ca/scams/nigerian_f.htm

http://www.crimes-of-persuasion.com/Crimes/Business/nigerian.htm

Escroqueries diverses

* Il est important...

  • D'être prudent, 
  • De ne pas donner suite à ce genre de courriels et surtout,  
  • De ne jamais partager vos numéros personnels (comptes bancaires ou autres).

    Et si jamais l'un de vous a donné suite (incluant les numéros personnels demandés) alors là, il est impératif d'en aviser la GRC le plus près de chez-vous et ce, dans les meilleurs délais, avec toute l'information que vous avez.

De toute façon, sur le Net comme ailleurs, la prudence est toujours de mise.

Quant aux canulars, si un message vous semble suspect, cliquez ICI sur le site de SECUSER avant d'alerter la Planète.


Plan du site |